Vinaigre d’aquarelle aux couleurs d’arc-en-ciel

Se laisser agréablement surprendre par la vie, pour voir naître de nouvelles avenues, comme une promesse du printemps! C’est ce qui m’arrive dans le quotidien lorsque je suis dans le présent et que j’observe les touts petits cadeaux que la vie m’offre dans la simplicité! Ça n’arrive pas tout le temps, mais lorsque je suis dans la pleine conscience, je perçois la vie de manière plus positive même lorsqu’elle m’apporte des cadeaux mal emballés, pour reprendre l’expression de certains auteurs. J’aimerais que cela soit à chaque instant, mais quand ça arrive, je suis dans la gratitude. Ce qui importe, c’est de s’enthousiasmer pour de toutes petites choses comme nous l’apprennent les enfants, qui sont nos sages enseignants.

Au début du mois de février cette année, lorsque j’ai préparé le visuel à l’aide de miroirs, de mon brainstorming créé auparavant, pour mon article de blogue Exercices d’autoportraits pour une vision intérieure (publié le 02-02-2020), j’ai fait une découverte très intéressante pour une activité d’art que les enfants peuvent faire tout autant que les adultes.

J’ai écrit sur les petits miroirs avec des crayons feutres parfumés car je n’avais plus de crayons pour les vitres. Comme je voulais pouvoir effacer le tout par la suite, j’ai évidemment voulu utiliser autres choses que des feutres permanents. Lorsque j’ai dû effacer quelques fois certains mots, j’ai utilisé mon produit nettoyant fait maison avec de l’eau, du vinaigre et des huiles essentielles de citron et thym. Et c’est là que j’ai fait une belle découverte. Ça faisait des taches translucides comme avec l’aquarelle et les couleurs fusionnaient et cela donnait un très bel effet abstrait. J’ai eu envie de faire des expériences de dessins avec ce nouveau mélange de médiums pour créer de l’art différent. À ce moment, je me suis dit que je voulais développer des techniques à partir de cette nouveauté et de vous partager mes expériences par la suite. Les découvertes en art, en créativité ou dans d’autres domaines sont parfois ou même souvent faites sans que nous le cherchions réellement.

Quand je fais des découvertes, cela ne fait aucune différence de voir que la ou les nouvelles techniques de peinture puissent développer sur une oeuvre ou soient plutôt un prétexte pour s’amuser, pour jouer avec les couleurs, les textures, les formes, la lumière ou autres. C’est ainsi aussi que les enfants abordent l’art en général. Ils sont tellement ouvert à ce qui est, à ce que la vie leur propose et c’est ce qui fait que l’on peut voir tant d’étoiles dans leurs yeux, de sourires spontanés, d’ouverture, de liberté et de créativité. C’est un des secrets pour ressentir de la joie! Quand j’enseignais à la technique d’éducation à l’enfance, une intervention positive que je trouvais importante de transmettre était d’encourager le rayonnement de l’enfant plutôt que d’adopter une attitude ou un comportement qui soit comme un éteignoir. Pour ce faire, il importe d’être conscient des phrases que l’on dit aux enfants qui peuvent avoir un impact positif ou négatif sur leur art et leur créativité globalement. J’en reparlerai plus en détails dans un article ultérieurement.

Comme c’est le printemps, d’emblée j’ai eu le goût de dessiner des fleurs, car c’est quelque chose que j’aime vraiment faire. J’aime que ce soit simple et épuré en ce qui a trait à certaines de mes esquisses. Mais vous pouvez créer tout ce que vous voulez et sur diverses surfaces réfléchissantes comme les fenêtres et les miroirs de votre maison, mais aussi sur des couvercles transparents, des feuilles transparentes protectrices, etc. De plus, vous pouvez utiliser de vieilles fenêtres récupérées et les transformer pour en faire des tables, des plateaux, du faux-vitrail, etc. Cela amusera sûrement les grands autant que les enfants! 🙂

Je vais faire des tests avec divers types de surfaces transparentes comme mentionné ci-haut mais aussi des transparents que l’on se sert pour protéger des feuilles et aussi des emballages de fleurs transparents, etc. Je veux également tester des vernis pour voir si cela peut protéger mes oeuvres. J’ai testé la technique en faisant au préalable des dessins et en aspergeant le vinaigre par la suite et j’ai aussi testé l’inverse en mettant en premier lieu du vinaigre sur la surface et en dessinant avec les feutres ensuite et je n’ai pas remarqué de différences entre les deux méthodes.

Je trouve qu’il y a des ressemblances entre cette nouvelle découverte et la technique du pourring, et ce, même si je n’ai jamais essayé cette dernière. Je vous invite à visualiser des vidéos sur youtube qui présente des idées pour utiliser la technique du pourring. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé en apprendre plus en regardant plusieurs vidéos sur le sujet. Je trouve que cela peut vous inspirer pour tenter l’expérience avec les crayons de feutre et le vinaigre. Il est préférable toutefois d’omettre les huiles essentielles quand de jeunes enfants utilisent ce produit nettoyant naturel. Je vous encourage à lire davantage sur le sujet car il y a des restrictions concernant les femmes enceintes et les enfants en bas de six ans, concernant les huiles essentielles. Il faut savoir quelles sont les huiles essentielles éviter alors. Il existe des livres et des sites écrits par des professionnels compétents concernant les huiles essentielles. Prenez le temps de vous renseigner à ce sujet. Éventuellement, je pense vous préparer une liste d’ouvrages de références. Mais en attendant, je peux déjà vous référer les livres de Jacynthe René et de Kristine St-Laurent.

Par ailleurs, quand je fais un parallèle avec cette belle surprise de la vie et ce qui peut nous arriver dans le quotidien et dans les différentes sphères de notre vie, je peux dire que lorsque nous sommes présent à ce qui est, que ce soit même justement une petite chose de la vie, cela nous procure de la joie, du plaisir, un sourire. C’est la vie qui nous tend la main et le fait d’être ouvert nous permet de voir les cadeaux, peu importe leur forme, grandeur et autres caractéristiques et de les recevoir avec bonheur et de s’en émerveiller. L’émerveillement fait d’ailleurs partie de l’expérience de créativité. Soyons comme les enfants, gardons nos sens en éveil afin de sourire à la vie plus souvent, être plus spontané, avoir le goût d’explorer tout ce que la vie nous offre, d’accepter ce qui est, etc. Il est à noter que ce texte a été écrit avant la situation de la Covid-19. Ce que je peux dire actuellement, c’est qu’il importe encore plus de se concentrer sur le positif, sans pour autant nier les aspects négatifs ressentis par tout ce qu’implique cette situation. Je pense que plus on se permet de vivre les émotions de tristesse, de colère, etc. plus nous pouvons être en mesure de ressentir à nouveau la joie, le bien-être, la paix, etc.

Le printemps est justement une saison propice à s’émerveiller au renouveau. C’est la nature qui renaît. Cela nous enthousiasme de voir le réveil de tout ce qui fourmille dans cette belle nature. Aujourd’hui, célébrons l’arrivée des fleurs printanières!

Comme j’ai écrit ce texte avant le confinement dû à la Covid-19. J’avais l’intention de le publier au premier jour du printemps! Finalement, l’article n’était pas tout à fait prêt mais en le relisant en ce mois de mai, je me dis que cela s’applique tout autant à la situation que nous vivons actuellement. Accepter ce qui est, comme en parle Eckhart Tolle, voir les cadeaux de la vie, être dans la gratitude, savourer le moment présent, etc. Il est vrai que cela semble plus simple à dire qu’à faire, mais lorsque nous avons l’intention de faire ces changements positifs et que nous orientons nos actions en ce sens, on dirait que la vie met tout en place pour nous accompagner, nous aider à ressentir ceci un peu plus chaque jour. Essayez, c’est gratuit! 🙂

Si vous en avez envie, suivez-moi dans cette aventure, en respectant vous aussi votre rythme, vos croyances, vos valeurs et autres.  Chacun est responsable de la manière dont il utilise le contenu de ce blogue.  Prenez que ce qui vous convient en utilisant votre libre arbitre car je ne détiens aucunement la vérité.  Ce que je pense aujourd’hui ne sera peut-être pas ma réalité de demain.

©Célébrons la créativité qui nous met en contact avec notre joie profonde et notre liberté d’être! Nancy Demers du Centre d’énergie créatrice 2014-2021